Website Logo Pleinsfeuxsurlasécurité

Présentation des technologies de détection de gaz à votre disposition

Vous avez décidé que votre établissement devait bénéficier de l’installation et de la mise en œuvre d’un système de détection de gaz. Il s’agit d’un grand pas en avant vers l’amélioration de la sécurité de votre établissement et de vos employés. Arrive à présent une partie cruciale, le choix de la bonne technologie pour répondre aux besoins de votre application. Cette étape est déterminante et il existe des experts dans ce domaine pour vous aider à comprendre et sélectionner les technologies adéquates.

Si vous êtes déterminé à faire des recherches préalables, un bon point de départ est de comprendre les technologies à votre disposition et de savoir où et pourquoi vous pourriez en préférer une plutôt qu’à une autre. Comme aucune technologie n’est la réponse universelle à toutes les applications, l’utilisation d’une approche à plusieurs niveaux pour votre système de détection augmentera la probabilité d’atténuer les risques, mais vous devez d’abord connaître vos options.

La liste ci-dessous est conçue pour vous aider à comprendre les technologies qui composent la plupart des détecteurs de gaz industriels actuels, ainsi que certains des domaines/applications clés où vous pourriez utiliser une technologie spécifique:

Capteur catalytique (CC). Le principe de fonctionnement de ces capteurs fait appel à la combustion catalytique pour mesurer les gaz combustibles dans l’air sur des concentrations en LIE (Limite Inférieure d’Explosivité). Une perle catalytique montée sur un fil de platine est chauffée brûlant le gaz sélectionné. La résistance électrique du fil augmente en même temps que sa température. Un circuit de pont de Wheatstone standard utilise deux éléments de bobine de fil (un pour la détection et un pour la compensation) pour transformer le changement de température brut en signal correspondant la présence de gaz combustible.

  • Où vous pourriez envisager d’utiliser la technologie des capteurs catalytiques : Elles conviennent le mieux à la détection des hydrocarbures gazeux, ainsi que de l’hydrogène et de l’acétylène, dans des climats caractérisés par des températures extrêmes, basses ou élevées, des conditions humides et autour de machines chaudes ou vibrantes.

Cellules électrochimiques (CE). Les cellules électrochimiques peuvent être considérés comme des transducteurs qui convertissent la concentration de gaz en un courant électrique. Ils utilisent un électrolyte et des électrodes pour produire une réaction électrochimique qui génère un courant proportionnel à la concentration du gaz. Différents types de cellules ont été développés pour des gaz toxiques spécifiques, tels que le monoxyde de carbone, le sulfure d’hydrogène, l’enrichissement/la déficience en oxygène, etc.

  • Où vous pourriez envisager d’utiliser la technologie électrochimique : Elles sont les mieux adaptées à la détection de gaz toxiques dans la gamme des parties par million (ppm) ou à l’enrichissement/la déficience en oxygène dans les espaces confinés.

Capteurs infrarouge (IR) Les capteurs de gaz infrarouge ponctuel utilisent deux longueurs d’onde. La première longueur d’onde dite « active » est absorbé par la présence de gaz inflammable. La seconde longueur d’onde, dite « de référence » non absorbée par le gaz suit le même chemin optique que l’actif mais son rayonnement n’est pas absorbé. La comparaison des deux signaux délivre la mesure de la concentration en gaz inflammable.

  • Où vous pourriez envisager d’utiliser la technologie infrarouge : Ils sont les mieux adaptés à la détection des hydrocarbures gazeux, notamment dans les environnements à faible teneur en oxygène tels que les conduits ou les zones inaccessibles, comme les plafonds, car ils nécessitent un entretien minimal. Ils conviennent également aux environnements où l’on trouve des concentrations connues de silicones, d’H2S ou d’hydrocarbures halogénés. L’hydrogène inflammable n’est pas détectable par absorption IR mais a une réponse élevée avec les détecteurs de gaz catalytiques.

Barrière linéaire infrarouge (OPIR) Principe de fonctionnement similaire à celui de la technologie IR ponctuelle ci-dessus, sauf que la distance de détection du faisceau IR est étendue à plus de 100 mètres. Les détecteurs OPIR peuvent utiliser un rétro réflecteur ou des émetteurs et des récepteurs IR séparés logés dans des boîtiers différents pour surveiller un nuage de gaz dans le trajet du faisceau IR. Il existe des détecteurs OPIR qui surveillent à la fois les gammes LIE-m et ppm-m pour détecter les petites et grandes fuites.

  • Où vous pourriez envisager d’utiliser la technologie infrarouge à chemin ouvert: Elles conviennent le mieux aux grandes zones ouvertes, le long d’une ligne de plusieurs sources de fuites potentielles, comme une rangée de réservoirs, de vannes ou de pompes.

Technologie de détection de gaz à base de laser (ELDS) La technologie ELDS (Enhanced Laser Diode Spectroscopy Gas Detector) est une méthode de détection sans contact, à trajet ouvert, de gaz toxiques ou inflammables spécifiques. Lorsqu’une fuite de gaz se produit, la technologie optique laser du capteur ELDS reconnaît et analyse l’empreinte harmonique spécifique du gaz. Les fausses alarmes causées par des gaz parasites, que l’on rencontre avec d’autres technologies de détection, ne sont pas un problème avec les détecteurs ELDS en raison de leur technologie d’empreinte harmonique hautement sélective. Contrairement aux cellules électrochimiques, les détecteurs ELDS sont également immunisés contre l’empoisonnement du capteur puisqu’il s’agit d’un dispositif optique.

  • Où vous pourriez envisager d’utiliser la technologie basée sur le laser : Elles conviennent le mieux à la surveillance du périmètre extérieur le long des lignes de clôture de propriété pour se prémunir contre le passage d’un gaz toxique spécifique au-delà des limites de l’installation.

Ultrasonics (UGLD) Contrairement aux détecteurs de gaz conventionnels qui mesurent le % LIE, les détecteurs de fuite de gaz à ultrasons réagissent au bruit ultrasonique créé par une fuite de gaz sous pression. Ce bruit ultrasonique fournit une mesure du taux de fuite et établit des seuils d’avertissement et d’alarme. Le gaz n’a pas besoin d’atteindre l’élément de détection car le détecteur « entend » la fuite de gaz.

  • Où vous pourriez envisager d’utiliser la technologie ultrasonique : Ils conviennent le mieux aux installations avec du gaz sous pression situées en extérieur et aux espaces intérieurs avec un taux de ventilation élevé.

En tenant compte des risques liés au gaz dans votre établissement, vous pouvez créer des couches de protection pour atténuer les risques et assurer la sécurité du personnel. Les détecteurs de gaz fixes ponctuels constituent la première ligne de défense. Ils sont placés près des sources de fuites potentielles telles que les tuyaux, les vannes, les pompes, les compresseurs, les réservoirs et autres équipements. L’ajout de détecteurs UGLD et/ou ELDS fournit des couches de protection supplémentaires pour améliorer la sécurité des personnes, des équipements et des installations.

Partager:

S’inscrire

Vous souhaitez recevoir le meilleur des informations relatives à la sécurité dans votre boîte de réception ? Inscrivez-vous dès maintenant pour recevoir Spotlight on Safety ! Au programme : des conseils, des articles, des vidéos et bien d’autres choses encore, toutes liées à la sécurité.

Partager:

Articles connexes

Le détecteur de gaz laser à chemin ouvert Senscient ELDS résout vos problèmes les plus complexes en matière de détection de gaz toxique!Tagged with type: Texte

Le détecteur de gaz laser à chemin ouvert (OPGD) Senscient ELDSTM résout vos problèmes les plus complexes en matière de détection de gaz toxique Conçu pour garantir une sécurité maximale, le...

Meilleures pratiques pour l'installation d'un système de détection de gaz et flammeTagged with type: Texte

Lorsqu'un client décide de mettre en place un nouveau système de détection de gaz et/ou flamme, nous sommes à ses côtés pour l’aider dans sa démarche ! En tant que société dédiée sur la...

Innovation en matière de cellules de gaz: la technologie de calibrage autonome est là!Tagged with type: Texte

Comment la technologie TruCal® peut réduire les coûts de possession grâce à la performance des cellules et à une maintenance réduite. Introduction L’Occupational Safety and Health...
Voir tous les articles